Le thermomètre du stress

thermomètre stress

A travers cet outil, 7 Jours Santé vous aide à comprendre votre situation, à évaluer votre niveau de stress et à trouver des solutions pour réduire votre stress.La technique que nous vous proposons a pour but de vous aider à surmonter les tensions du quotidien et à retrouver un équilibre satisfaisant.

Stress et santé des entrepreneurs

Selon les rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), le stress est devenu le premier problème de santé au travail. Les entrepreneurs sont davantage exposés aux risques d’un excès de stress. Charge de travail importante, nombre élevé d’heures prestées, débordement des activités professionnelles sur la vie personnelle, incertitude des retours financiers… figurent en tête des facteurs de stress ayant un impact négatif sur la santé des entrepreneurs.

D’abord stimulant, le stress, s’il est ressenti de manière intense sur une longue période, peut impliquer des effets néfastes sur le bien-être, la santé physique et mentale. Une exposition prolongée à un niveau de stress important peut conduire à l’épuisement professionnel ou au burn-out. La vigilance est donc de mise pour préserver la santé de l’entrepreneur et garantir le succès de son entreprise.

Manuel d’utilisation de l’outil

  1. Reconnaître les trois niveaux prévention du stress : On peut utiliser son corps comme thermomètre pour reconnaître la sensation de stress et identifier un signal d’alarme.
    • Si vous sentez l’état de stress monter dans les jambes, que faites-vous ? Quelles sont vos trucs et astuces, vos actions, pour redescendre dans vos pieds ? Pour avoir les pieds bien sur terre ? Par exemple en P1 : « Je me sens bien dans mes baskets. » / Action : « Je continue à faire des pauses. »
    • Si ça monte au niveau du bassin et du dos, que faites-vous ? Quelles ressources avez-vous pour redescendre dans les jambes, puis dans les pieds ? Qui pouvez-vous appeler pour vous décharger ? Par exemple en P2 : « J’en ai plein le dos. » / Action : « Je vais nager. »
    • Si cet état de stress monte jusqu’à la tête, que faites-vous ? Quelles ressources avez-vous pour vous aider ? Qui pouvez-vous appeler immédiatement ? Par exemple en P3 : « J’en ai par-dessus la tête, je ne sais plus quoi faire, je suis perdu. » / Action : « J’appelle une personne ressource. »
  2. Écrire au minimum trois actions-ressources pour chaque position (P) : Ces actions permettront de faire diminuer la pression, par exemple : sport, nature, amis, famille, coach, écrire, crier, faire une pause, respirer, cuisiner, lire, marcher, partir 2 jours, faire le point chez un thérapeute, diminuer les tâches, prendre du recul en famille…
  3. Évaluer une première fois la situation : Faire le bilan grâce au thermomètre et s’engager à appliquer ses actions ressources dès que l’on sent que la pression monte, idéalement bien avant que cela n’explose.
  4. Réévaluer le thermomètre après avoir mis en œuvre les actions : Réévaluer son état permet d’ajuster à nouveau les actions-ressources en fonction des résultats atteints.
    • Si je redescends en P2/P1 la plupart du temps, c’est gagné. Le corps me remercie, les autres aussi !
    • Si je reste trop longtemps en P2, voire en P3 : trouver d’autres actions-ressources et si possible, éviter ce qui génère la montée de stress (travail, entourage, environnement…)
  5. Si je reste de façon persistante en P2/P3 : faire appel aux personnes ressources (médecin, famille, coach, ami(e), thérapeute…)

Quelques pistes d’actions-ressources

  • A court-terme : sortir prendre l’air, boire un verre d’eau, s’étirer, revenir dans son centre (point au centre du corps), observer sa respiration et en prendre conscience sans rien faire d’autre, aller dans la nature, faire de l’exercice…
  • A moyen-terme : faire partie d’un groupe de soutien et/ou soutenir une personne/groupe, avoir au moins deux personnes « ressource » (coach, thérapeute, médecin, psychologue…)
  • A long-terme : pratique régulière de méditation, sport, yoga, activité artistique, promenades, rencontre/conférence…

 

thermomètre stress