Stress

Stress entrepreneur

Les entrepreneurs sont davantage exposés aux risques d’un excès de stress.

D’abord stimulant, le stress, si ressenti de manière intense sur une longue période, peut impliquer des effets néfastes sur le bien-être, la santé physique et mentale. Une exposition prolongée à un niveau de stress important peut vous conduire à l’épuisement professionnel ou au burn-out. La vigilance est donc de mise pour garantir le succès de votre entreprise.

Vous vous sentez stressé ? Voici quelques pistes et outils pour apprendre à reconnaître les signes d’un excès de stress, identifier vos limites et relâcher la pression.

L’ENTREPRENEUR, PLUS VULNERABLE FACE AU STRESS ?

« Les dirigeants de PME et de TPE (très petites entreprises) sont soumis à des pressions supérieures par rapport aux salariés. En effet, les conditions de travail de l’entrepreneur l’exposent davantage au risque d’un excès de stress. »

Rapport de recherche sur les petits commerces bruxellois, Céline Mahieu et Isabelle Godin, École de santé publique de ULB, 2015.

 

Selon les rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), le stress est devenu le premier problème de santé au travail. Charge de travail importante, nombre élevé d’heures prestées, débordement des activités professionnelles sur la vie personnelle, incertitude des retours financiers… figurent en tête des facteurs de stress ayant un impact négatif sur votre santé.

L’aspect respect relationnel est également un facteur de stress non négligeable, en particulier lorsque les relations avec les clients, fournisseurs, collaborateurs… prennent des formes conflictuelles. Souvent plus « agi » que « subi », le stress des indépendants peut être causé par un sentiment de solitude face aux difficultés et aux décisions : notamment dû au risque de faire de mauvais choix et aux conséquences potentiellement graves qui en découlent.

Même si la multiplication des nouvelles technologies facilite les contacts à distance à tout moment, une exposition illimitée aux écrans et à leurs sollicitations peut générer un excès de stress et influencer votre état de santé.

 

« Le stress chronique peut entraîner de graves problèmes de santé. Il a une influence physiologique presque globale et perturbe tous les systèmes de notre corps. »

Centre Psyris, interventions thérapeutiques intégrées.

 

Votre environnement de travail ne comporte pas que des facteurs de risque : l’image de l’entrepreneur « winner » cultivée par la société est synonyme de reconnaissance sociale, ce qui peut compenser les désagréments propres à votre statut.

Paradoxalement, le sens que vous donnez à votre travail, votre motivation et votre marge de manœuvre vous donnent une perception positive du stress. Celui-ci devient alors signe de dynamisme et moteur de l’entreprise. Pourtant, vous croire invulnérable face au stress peut vous amener à sous-estimer son impact sur votre santé.

RECONNAITRE LES SIGNES D’UN EXCÈS DE STRESS

Face à l’excès de stress, la vigilance est de mise ! Pour vous préserver, observez votre fonctionnement et définissez les limites de votre résistance personnelle. Détecter les symptômes et les maladies provoquées par le stress vous permettra de contrer les signes avant-coureurs d’un épuisement professionnel et de relâcher la pression à temps :

  • Fatigue
  • Douleurs physiques
  • Troubles du sommeil
  • Troubles de la digestion
  • Baisse de résistance aux infections
  • Nervosité, angoisse, irritabilité
  • Perturbations de la concentration
  • Difficultés à prendre des initiatives
  • Dépression
  • Hypertension
  • Problèmes cardiovasculaires

Vous ressentez plusieurs des symptômes décrits ci-dessus ? C’est le moment de lever le pied et de consulter votre médecin !

10 CLÉS POUR GERER LE STRESS

Une mauvaise gestion du stress peut avoir un impact négatif sur votre santé et celle de votre entreprise. Accumulation de contrats, exigences des clients, conflits interpersonnels, hyper-connectivité, vie privée mise de côté… Concrètement, comment ne pas se laisser submerger par le stress ? Voici 10 étapes à suivre pour retrouver votre sérénité.

  • MISER SUR LA PRÉVENTION : Apprenez à écouter votre corps. En prenant soin de votre sommeil, en pratiquant une activité physique, en privilégiant une alimentation saine, en maintenant un équilibre entre vie privée et vie professionnelle… vous activez des anti-stress naturels.
  • CONNAÎTRE SES MÉCANISMES PERSONNELS : Identifiez les éléments déclencheurs de votre stress et vos mécanismes de réponse afin d’éviter d’être submergé.
  • SE FIXER DES OBJECTIFS RÉALISTES : Il est facile de vous laisser dépasser par la masse de travail lorsque vous souhaitez satisfaire les exigences des clients. N’acceptez pas de nouveaux contrats si vous n’êtes pas en mesure de les réaliser dans des délais réalistes et des conditions propices.
  • ÉVITER LA DISPERSION : Morcelez les tâches importantes en tâches plus petites. Réalisez-les l’une après l’autre en vous concentrant uniquement sur la tâche que vous êtes en train d’effectuer.
  • RÉAMÉNAGER LE LIEU DE TRAVAIL : Que vous travailliez à votre domicile, dans un bureau ou dans un espace de co-working, l’aménagement de l’espace est l’un des critères primordiaux de la qualité de vie au travail. Votre environnement influence votre niveau de productivité : effectuez quelques changements dans votre espace de travail et injectez-y un esprit « zen » en prêtant attention à l’éclairage, à l’ergonomie et en ajoutant, par exemple, quelques plantes.
  • GÉRER L’UTILISATION DES ÉCRANS : Vous ne devez pas être joignable en permanence, votre messagerie est là pour prendre les messages. Si vous réalisez une tâche nécessitant de la concentration, mettez votre téléphone en mode avion pour ne pas être dérangé. Décidez de moments précis pour lire vos e-mails ou vérifier votre téléphone et répondre aux éventuels messages.
  • CHANGER SA VISION DE L’ÉCHEC : N’ayez pas peur de l’échec. Il ne s’agit pas d’une entrave mais d’une expérience pour mieux construire votre projet.
  • COMMUNIQUER SES ÉMOTIONS : Lorsque vous vivez un moment de stress intense, ne vous renfermez pas sur vous-même. Parler de vos émotions avec votre entourage peut vous aider à relativiser et à déterminer les priorités.
  • CRÉER DES MOMENTS RITUELS : Accordez-vous des petits moments de détente en cours de journée. Faites, par exemple, une pause de 10 minutes, profitez d’un court moment de solitude ou de méditation dans un endroit agréable, aérez-vous l’esprit et faites une mini-balade dans un parc…
  • PRENDRE DU TEMPS POUR SOI : Dans votre agenda, prenez rendez-vous avec vous-même et planifiez du temps pour des activités de détente ou de relaxation, seul ou en groupe : tai-chi, qi gong, yoga, sophrologie, méditation, massage… Ces moments ont, pour votre bien-être, autant d’importance que vos rendez-vous professionnels.

françoise raoult

Psychothérapeute

OUTILS POUR RÉDUIRE LE STRESS

Quelques outils concrets pour réduire votre stress. Utilisez-les à tous les stades du développement de votre projet :

  • LE PLAN D’ACTION  : Prenez le temps de vous remettre en question : les moyens dont vous disposez sont-ils suffisants pour répondre aux demandes ? Où placez-vous votre limite en termes de stress ? Pouvez-vous solliciter de l’aide ? Accordez-vous suffisamment de temps à votre vie privée ? Sur base de vos réponses, construisez une vision claire de vos objectifs – professionnels et privés – et des moyens à mettre en place pour les atteindre.
  • LES APPLICATIONS ANTI-STRESS  : De nombreuses applications existent pour apprendre à mieux respirer, réguler votre humeur, améliorer votre concentration, favoriser la pensée positive, méditer, faire des micro-siestes… Explorez les possibilités et optez pour celles qui correspondent à votre personnalité.
  • LES CLINIQUES DU STRESS : A Bruxelles, plusieurs cliniques du stress proposent un accompagnement individuel des personnes en situation de stress intense, de troubles anxieux, d’épuisement professionnel, de burn-out ou de harcèlement, par une équipe de professionnels spécialisés (médecins, psychologues, thérapeutes).
    A contacter : CHIREC – CHU Brugmann

CHECK-LIST : AUTO ÉVALUATION

Faire le point de manière régulière sur votre état de stress vous permet de vous assurer que vous avancez dans la bonne direction pour votre équilibre et pour le développement de votre projet. Plusieurs fois par an, prenez du recul et recentrez-vous sur vous :

  • BILAN PERSONNEL : Que ressentez-vous lorsque vous êtes stressé ? Comment se manifeste votre stress ? Quels sont les facteurs qui déclenchent votre stress ? Ressentez-vous un stress intense ? Sur une période prolongée ? Vous sentez-vous régulièrement dépassé par les événements ? Êtes-vous accro aux écrans ?
  • RÉACTIONS : Comment réagissez-vous au stress ? Le stress se manifeste-il par des angoisses, de l’énervement ? Le stress a-t-il un impact sur vos relations avec vos collaborateurs ou vos proches ? Le stress a-t-il un impact sur votre qualité de vie ?
  • ACTIONS : Quels moyens mettez-vous en place pour réduire les causes de votre stress ? Disposez-vous de moyens suffisants pour répondre aux demandes de vos clients ? Vous accordez-vous suffisamment de moments personnels positifs pour faire baisser la pression ?

RESSOURCES

+ Livre : Vivement lundi ! Comprendre le stress pour être heureux au travail

Dans cet ouvrage de Brigitte Durruty, découvrez les différents systèmes qui régissent le cerveau humain et apprenez à solliciter les parties qui vous permettront de mieux gérer les situations de crise.

+ Site web : Stress et burnout

Le burn-out est un mal dont on sait aujourd’hui reconnaître les différentes phases et le contexte de gestation. Comment le prévenir, l’identifier et le surmonter ?

+ Brochure : Le stress, trop c’est trop !

Ce guide de Solidaris a pour but de vous aider à identifier les causes de stress et à augmenter votre résistance face à celui-ci pour éviter le stress chronique.